Sigmedic

Hack'n Geek

Celui qui a acheté une montre mécanique

Le 24 février 2024 / Aucun commentaire

Je me souviens bien de ma 1ʳᵉ montre. Mes parents me l'avaient acheté suite à un soir d'été où j’étais rentré très tard après une balade à vélo dans les bois. Ils s’étaient inquiété de pas me voir revenir à la maison alors qu'on s'approchait dès 21H et qu'habituellement, j'étais à cette heure-ci en train de digérer le repas du soir devant la TV. J'avais à peine neuf ans, je pense et j'utilisais le soleil pour avoir une grossière idée du moment de la journée... forcement proche du solstice, c'était la méthode la plus foireuse. Bref, quelques jours après mon explication que je n'avais aucune notion de temps qui s'était écoulée, j'ai eu ma première montre. J'étais tout content et me souvient que c'était une montre avec des aiguilles, signe incontestable de sa valeur aux yeux de l'enfant que j'étais.

Année 90, j'ai eu une montre à quartz avec affichage numérique comme cela se faisait beaucoup à l'époque. Après celle-là, je ne me souviens pas très bien des modèles de montre que j'ai pu avoir. C'était pour moi un outil de mesure de l'heure, point barre, quelque chose de fonctionnel dont l'esthétique importait peu et passait bien après le critère du prix et de la fonctionnalité.

Petit rappel pour les plus jeunes, fin 98 arrivé à la FAC, je devais encore avoir une montre, car les smartphones n'existaient pas à l'époque. Puis j'ai rencontré Gam, celle qui allait devenir ma compagne pour le reste de ma vie. J'aimais beaucoup sa façon de voir la vie qui était nouvelle et inspirante pour moi. Elle n'avait pas de montre, ou rarement parce que ce n'était pas quelque chose d'aussi indispensable (quelle drôle d'idée). Elle avait tout à fait raison, je pense que l'heure doit être l'information que l'on trouve partout autour de soit.... encore plus en ville. Puis j'ai travaillé longtemps où le port de la montre était interdit… jusqu'à l'arrivée des montres connectée.

En 2014 ou 2015 j'utilisais une redmi band 2 autour de ma cheville, la vibration me permettait de m'informer discrètement de la réception d'un SMS et en dehors du boulot me servait de montre. J'en ai testé plusieurs de ces montres/bracelets connectées, car je voyais une valeur étendue à la simple information de l'heure. Podomètre, notification en tout genre, capteur de So2, fréquence cardiaque, bref, c'est bien plus complet qu'une montre indiquant simplement l'heure.

Puis en 2020, ma conscience écologique, minimaliste, m'a rattrapé. Ce n'est pas parce qu'on peut le faire, qu'on en a besoin. Effectivement, ai-je besoin de toutes ces mesures ? irrémédiablement la réponse est non. Le bracelet connecté devient alors un gadget remplie d'électronique, nécessitant in fine des métaux rare et si vous n'êtes pas sensible sur ce sujet, alors je vous invite à écouter Aurore Stefan ou voir cet article.

Bref, retour aux sources, une montre, c'est pour donner l'heure, et c'est mon seul réel besoin. Je veux  une montre sans électronique... donc pas de quartz (bien qu'il y en a très peu) mais quitte à aller au bout des choses, une montre mécanique suffit. Après quelques recherches et quelques semaines de réflexion, je me suis lancé et mon dévolu est tombé sur une montre de marque biélorusse, Luch. Il s'agit d'une montre mono aiguille mécanique simple, j'ai beaucoup aimé l'idée "on est pas à 5 min prés".

Puis il y a peu, avec mon nouveau boulot, où clairement, 5 minutes comptent, j'ai voulu essayer une montre mécanique automatique. Plus précise et sans à me soucier à la remonter. Je ne mets pas la Luch au placard pour autant et devient la montre des vacances.

Au début la bambino de Lorient (photo ci-dessus) était mon objectif d'achat, puis il fallait être plus raisonnable pour une montre de travail dont je ne savais pas combien de temps, elle allait tenir avec les aléas du quotidien. Je voulais par conséquent en trouver une à moins de 80€. À ce prix, pas de chichi, pas de blabla, il faut regarder du côté des mod. 

Les mod ne sont ni plus ni moins, un cœur de vraie montre que les revendeurs vont assembler avec les autres éléments d'une montre afin de les personnaliser. J'ai trouvé la marque chinoise Cadisen qui propose un choix varié à des prix serrés. Allez hop, attente de deux semaines et j'ai reçu la belle trouvée sur aliexpress. Grande tristesse pour moi, car je n'ai pas trouvé d'équivalent en Europe. 

La prochaine sera soit la bambino ou peut être une à monter soi-même :)

Les commentaires sont fermés.