logo

7. Découvertes de Nyarly

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

Cela fait maintenant deux jours que la rencontre avec nyarly a eu lieu. Sigmedic apres avoir fait une halte dans les marecages d'aprefanges s’apprêta à arriver à Durotar, la région natale des Orcs. Le soleil etait haut dans le ciel, la chaleur etait trop forte même pour les scorpions qui cherchaient de la fraîcheur sous les rochers. La silhouette de l’énorme facade d'orgrimmar se détachait doucement à l'horizon. Apres quelques minutes de chevauché le demoniste entra dans la capitale des Orcs. Garosh avait laissé son empreinte sur l'architecture guerrière de la nouvelle cité. Une effervence perpetuelle remplissait les places et les allées, ou pouvait y trouver n'importe quel marchand quelque soit l'heure et y croiser des chevaliers et héros de tous horizons.
J’étais fier d'appartenir à la horde.

J'entra dans l'auberge du rendez-vous et demanda au tenancier des informations.

_ Tavernier ! est ce que d'autre personne de la guilde Dies Irae est-elle arrivée?
_ Non personne encore. Vous etez le premier, répondis l'aubergiste. Par contre j'ai un message pour vous de la part de Nominoé. Vous devez le rejoindre au palais de plaisir au nord d'ici.
_ Oui je connais l'endroit, notre chef le loue de temps en temps lorsque toute notre guilde est conviée. Soit disant que c'est le seul endroit assez grand pour nous accueillir. Ce n'est qu'une excuse pour profiter des délices mis à dispositions. M'enfin merci pour le renseignement;

La journée n’était pas encore bien avancée mais je décida de m'y diriger de suite. Je pris un coursier du vent et m'envola pour un court voyage. A peine descendit de ma monture que je vis une scene pour le moins étonnante.
Nominoé était entrain de gonfler ses muscles devant jersy notre magicienne. Encore une fois je me trouvais être le témoin d'une situation gênante. Notre chef respecté essayant de faire succomber une des nôtres dans ses bras. C’était sans compter le tempérament sauvage de jersy qui utilisa aussitôt les arcanes pour le transformer en mouton, sous les yeux protecteur d'Enimag habituée des maladresses de Nominoé.



 

_ Décidément tu ne pourras jamais te retenir des qu'il s'agit de femme. Ce vice te perdra.
Une fois en état il me répondit.
_ Je voulais juste remercier un de nos membres les plus fidèles .
_ Et bien prends garde à toi si tu veux conserver ton membre le plus fidèle, et je ne parle pas de moi. Trancha sur le vif jersy.
Baghéera, le félin de la chasseresse, haussa ses oreilles à ses paroles. Il huma l'air à la recherche de quelque choses. Enimag le rassura en le caressant tendrement.

Le reste de la journée fut remplie d'arrivée successive des héros de la guilde. Nyarly arriva escorté de Saisha et Krockdur,on ne pouvait pas prendre le risque de le laisser seul après ce qui était arrivé sur la péniche gobeline des salines. Yahel et Ombreline arrivèrent ensemble sur un mammouth des glaces, créature ramené du norfendre par un marchand. Loufok le jeune chasseur arriva seul, il etait prévue qu'il arrive avec Apokalypto mais n'ayant pas de nouvelles de ce dernier depuis hier, il pensa le retrouver ici. Quasiment tout le monde répondirent présent au rendez-vous même Avare la nouvelle recrue et disciple d'ombreline.
Le soleil se couchait doucement projetant l'ombre du mont hyjal sur le terrain de golf à proximité. Les lampes à huiles furent allumer et les membres prirent place autour d'une table de réception, Nominoé entama la soirée.
_ Je vous remercie de votre présence, vous etez tous au courant de l'agression envers Nyarly. Il va nous faire part de ses découvertes qui l'ont mis en danger.
Le chaman continua.
_ Je vais essayer de wésumer tous ce qui m'est awivé pour aller à l'essentiel. Il y a plusieu's mois, ap'ès une succession d’évènement ext'aordinai'e, me suis wetrouvé à aider Cénarius.
_ Toi ! un simple troll à rencontrer un demi-dieu !! interrompu Krockdur notre druide extravagant bien aimé.
Nyarly repondit:
_ Peu importe les ci'constances, écoutez plutôt ce que j'ai à vous di'e. Pour lui venir en aide, il m'a envoyé dans le rêve d’émeraude. Une fois ma tache effectuée, je n'ai pas pu m’empêcher de p'ofiter de cette incwoyable occasion pour explorer ce monde parallèle.
_ Qu'a t'il d'extraordinaire ce monde? demanda Zoux notre soigneur en chef.
_ Hmmmmm weprenons alors au début. Au commencement, les forgeurs de monde, ceux qu'on nomme aussi les titans, créèrent le monde d'Azeroth. Ils choisirent cinq dragons et leur donnèrent des pouvoirs extraordinaires afin de maintenir et protéger Azeroth.
Nozdormu, le gardien du temps, Alexstrasza la gardienne des êtres vivants, Malygos gardien des flux magiques, Neltharion le traître responsable du cataclysme gardien de la terre et pour finir Ysera gardienne du rêve d’émeraude. Le rêve est le reflet d'azeroth originelle, le monde parfait qu'il a été sans avoir subit les conséquences des évolutions dévastatrices des êtres vivants et magiques. Il est le guide spirituel des druides, des artistes, il nous influe l'inspiration nécessaire à la vie.
_ Tu es en train de nous dire, que ce reflet idyllique d'azeroth est le soutien de notre spiritualité? demanda Nominoé.
_ Oui on peut le comprendre comme ça en effet, repondit Nyarly. Et j'y ai découvert une chose primordiale pour notre sécurité. En effet après avoir erré un moment, j'ai senti un espace corrompu dans le rêve. J'ai trouvé un lieu malsain, déformé à la limite de devenir cauchemar. J'ai fuis du rêve dès que j'ai pu. Puis je suis pa'ti sans en parler à Cénarius. J'ai trahis sa confiance en allant me promener dans le rêve de la sorte, je ne pouvais pas lui révéler cela sans subir son courroux.
_ Tu n'as trouvé qu'un cauchemar ni plus ni moins, pourquoi est ce si important? demanda warmydalix le disciple de Nominoé.
_ Comprenez bien, si le rêve devient cauchemar, cela aura des conséquences direct ici, en azeroth. Une mauvaise inspiration, peut amener des personnes à perdre la raison et à tomber dans une folie sans fond. Et cela à déjà commencer, j'en suis sur, c'est pourquoi je vous ai fait venir. Azeroth est en danger.



 

C'est alors que je compris pourquoi Nyarly voulait m'en avertir en premier, moi qui ai connu en partie la folie je connaissais l'effet destructeur qu'elle peut engendrer.
C'est alors que j'ai pris la parole pour soutenir ses mefiances.
_ Nyarly a raison de nous alerter. Même si la source était différente vous etiez tous témoins de mon état lorsque vous m'avez sauvez in-extremis. Evidemment je n’étais pas une menace, mais extrapoler ceci à des personnes influentes ou puissantes!!! Nous devons prévenir les chefs de guerres au plus vite.
_ Ils ont d'autres chats à fouetter, thrall est parti, garosh reconstruit orgrimmar et réunifie la horde, Sylvanas s'occupe de son peuple. Si on veut être écouter, nous devons rassembler plus d'informations et de preuves. me répondit notre chef

 

C'est alors que la porte s'ouvra dans un grand vacarme en s’écrasant contre le mur. Dans l'encadrement de la porte, une silhouette se détachait dans l'ombre de la nuit. Grande, elle s’avança en boitant légèrement, ses vêtements étaient usées par le temps tout comme le troll qui les portaient. Lentement on reconnaissait les trait familier du vieux chasseur Apokalypto. Ce baroudeur de strongleronce avait foulé toutes les terres hositles d'azeroth et de l'outre-terre, un troll respecté par ses pairs et craint de ses ennemis.
_ Salut la twibu, j'ai pris un peu de retard à l'auberge d'orgrimmar. Ce crétin de tave'nier ne me croyais pas membre des Dies Irae, alors il ne m'a pas informé du nouveau lieu de rendez-vous. J'ai du boi'e un tonneau de leur bon vin en vous attendant çà ma coûter une fo'tune. Voyant mon attente il a fini par me cwoire et m'a donner les nouvelles instructions.
_ On vient toujours ici pour les grandes réunions. Répondis notre chef étonné par autant de bêtises.
_ Uep c'est vwai j'avais oublié. Mais ca m'a pe'mis de faire la wencontre de twois invités su"pwises.
_ Mis à part la guilde, je n'ai invité personne d'autre, rétorqua nominoé.
Apo sorti alors de sa besace trois scalp franchement coupé et les lanca avec precision sur la table de réception. Sous l'impact elles glissèrent dans une flaque de sang et s'arreta juste devant notre chef
Apokalypto précisa:
_ Trois nains étaient à l'affu de vot'e petite discussion, avec l'aide de mon loup, j'ai pu les éliminer sans difficultés. Ce n'est pas t'ois demi po'tion qui me pose'ont pwobleme!
_ Ha c'est ce qu'a du sentir Baghéera, mon felin tout à l'heure, repondis enimag.
_ Ou peut être que ton chaton avait peu' du combat ? ricana Apo.
_ Je te rappel que tu devras tuer plus d'un bataillon de nains pour me rattraper, lança Eni avec un grand sourire.
En effet, Enimag et Apokalypto s’étaient pris pour un jeu morbide, à savoir celui qui fera le plus de point, avec une règle simple. Un point pour un humain ou un draenei et un demi point pour un nain ou un gnome. L'elfette était cette fois devant pour un moment.

Nominoé se leva lentement. Ses yeux se plissèrent doucement, fis un tour de table du regard et déclara:
_ A deux reprises, des nains de forgerfer ont attaqué un des membres des Dies Irae. Cela est intolérable mais surtout cela cache un autre problème. Ils étaient au courant de nos affaires.
En détachant chaque sylabe il continua:
_ Nous avons peut être un traître parmis nous.
Un silence non surprenant s’installa quelques secondes avant que le chef poursuive.
_ Des demain nous partons sur Forgefer pour plusieurs objectifs. Connaitre l'eventuel traître, qui se dévoilera peut être de lui même déci-la. Et savoir ce que l'alliance sait au sujet de la corruption du rêve d’émeraude que Nyarly vient de nous expliquer.

Classé dans : Games Mots clés : aucun

A propos de l'auteur, sigmedic:

Écrire un commentaire