Sigmedic

My Home

Recette de désherbant naturelle

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

Allez encore une fois le glyphosate (produit actif du roundhup) fait encore parler de lui, alors que si on veut du desherbant, il existe une recette toute simple. Une solution avec un fort taux de salinité accompagné par du vinaigre va tuer a peu près n'importe quelles mauvaises plantes. Cela dit, il faut faire attention à l'utilisation car le sel peut rendre le sol stérile si on l'utilise trop régulierement. De même il faut bien suivre la méthode d'application en respectant la météo par temps ensolleillé pour éviter l'effet de ruissellement et augmenter l'effet désiré.

Recette vinaigre + sel 

  • 1 kg de sel
  • 2 litres d’eau
  • 3 litres de vinaigre blanc
  • liquide vaisselle (2 c.a.s. par litre de mélange)

A pulvériser par jour ensoleillé, il faut parfois en remettre un coup le lendemain, et arracher la plante une fois qu'elle des déséchée.

Recette purin d'ortie

Laisser macérer 2kg d’orties coupées en petits morceaux dans 10 litres d’eau à l’intérieur d’un grand récipient couvert.

 Mélanger chaque jour jusqu’à ce que le mélange ne fasse plus de bulles (une à deux semaines). Ensuite, il n’y a plus qu’à filtrer et à pulvériser sur les mauvaises herbes.

Recette eau de cuisson

Conserver le jus de cuisson de ses pommes de terre, le laisser refroidir et le verser sur les mauvaises herbes. La méthode marche aussi avec l’eau de cuisson du riz ou des pâtes et même avec de l’eau bouillante salée. Attention, toutefois, à ne pas verser sur les plantes à conserver et mieux vaut utiliser le sel avec parcimonie : versé en trop grande quantité, il pourrait nuire à la micro biodiversité du sol.

Protéger ses tomates contre le mildiou

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire
Le mildiou est un champignon qui attaque les plantes comme les tomates, pommes de terre ou encore les poivrons. Il existe la bouillie bordelaise qui est une préparation à base de sulfate de cuivre afin de prévenir la maladie, mais encore plus simple, ecologique, et "naturelle" le bicarbonate de soude (ou de sodium c'est la mêe chose) est un excellent fongistatique voire fongicide.

Cet été après une attaque de mildiou j'ai eu l'occasion de tester une solution à 15g par litre d’eau (certains poussent à 20g/l), mais une solution à 5g par litre est suffisamment concentré pour être efficace en prévention. Il ne faut pas oublier de rajouter du savoir noir ou du savon de Marseille du liquide vaisselle qui va permettre de fixer le bicarbonate de sodium sur les feuilles.

En effet j'avais plusieurs pieds où les feuilles étaient atteintes par le mildiou. Après avoir enlevé les ramifications abîmées j'ai appliqué une fois par semaine la solution à base de bicarbonate sur tous mes pieds de tomates.
Le résultat a été sans appel, aucune propagation observable et après 1 mois de traitement le mildiou diminuait sur les premiers pieds atteint! 


Un rapide mode opératoire:
  1. Peser la quantité de bicarbonate
  2. Mesurer le volume d'eau à l'aide d'un verre mesureur
  3. Faite chauffer l'eau dans une casserole sans faire bouillir, une température de 50°C est déjà amplement suffisant pour dissoudre complètement le bicarbonate.
  4. Rajouter le bicarbonate et remuer jusqu’à dissolution complète.
  5. Rajouter une cuillère a café du savon pour environ 1l d'eau.
  6. La solution est prête à l'emploi lorsqu'elle sera complètement refroidie.
Fil RSS des articles de cette catégorie