Nouveau emballage révolutionnaire!

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

Une nouveauté dans les emballages qui va enchanter les industrielles de part son prix et sa facilité d'utilisation.

Cet emballage permet d'optimiser au maximum la durée limite de consommation sans dénaturer la qualité organoleptique du produit. Très peu cher et mis en place au début de la chaîner de production, ce nouveau emballage reste aussi bien efficace face à l'eau qu'aux attaques des germes de toutes sortes (champignon...).

Naturellement biodégradable, il ne provient pas de l'industrie chimique, et certains sont mêmes comestibles et seraient bon pour la santé, bien que la plupart des consommateurs préfèrent les jeter. Vous allez me dire qu'un truc pareil n'existe pas et pourtant si cela existe pour tous les fruits et légumes puisqu'il s'agit de leurs peaux.

On trouve de plus en plus en magasin des inepties en matières d'emballage. Pourquoi diable foutre du plastique sur des fruits alors qu'ils sont naturellement doter d'une protection quasi parfaite ? Emballer une banane dans du cellophane n'a aucun intérêt.  Et c'est encore plus con lorsqu'on voit de telle pratique sur des aliments "bio" qui se veulent bien souvent plus "éthique" ou "écologique". Certains répondront qu'il s'agit d'un gain de temps.... le gain se compte en seconde ou en minute, finalement c'est tellement peu que ca ne servira qu'a sortir la poubelle que l'on vient de remplir. Il n'y a aucun intérêt au consommateur. 

Le responsable de cette connerie se trouve de l'autre côté, car l'intérêt est uniquement marketing. L'emballage, ou plutôt devrions nous parler de suremballage, des fruits et légumes ne sert qu'a vendre le produit, 

Le saviez-vous ?

Les supermarchés ont obligation d'avoir un point de tri pour les clients en sortie de caisse. C'est une disposition de la loi Grenelle 2 qui, depuis juillet 2011, impose à "tout établissement de vente au détail de plus de 2.500 mètres carrés proposant en libre-service des produits alimentaires et de grande consommation se dote, à la sortie des caisses, d'un point de reprise des déchets d'emballage issus des produits achetés dans cet établissement". 

En moyenne, un français produit 590kg de déchets par an. Chaque seconde en France sont produits près de 28 tonnes de déchets, soit chaque année 868 millions de tonnes de déchets qu’il faut traiter, recycler, enfouir… Le coût de la gestion de ces déchets est estimée à 10 milliards d’euros contre 3.5 en 1990.

 

Soyez un consommateur responsable, pour vous et vos descendants.

 

Classé dans : Reflexions Mots clés : bullshit

A propos de l'auteur, sigmedic:

Écrire un commentaire