9. A l'attaque !

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

Les aventuriers pénétrèrent dans la capitale des nains, avec la conviction de trouver le traître qui se cachait dans la guilde, et de cerner les connaissances des nains sur la corruption qui sévit dans le rêve d’émeraude comme l'avait décrit nyarly.
Apres un moment de concertation ils décidèrent d'aller dans le hall des explorateurs en espérant y trouver les tablettes mystérieuses d'Ulduar trouvées peu de temps avant le cataclysme par les nains. Ils soupçonnaient qu'elles devaient contenir des informations sur ce qui se passaient dans le rêve.
Hélas pour eux, les courageux heros des Dies Irae n'y ont rien trouvés et ont du se diriger vers le vieux forgefer en espérant y dénicher Magni. En effet on raconte que l'ancien chef de la capitale naine serait transformé en diamant après avoir déclenché une des tablettes pour les sauver du cataclysme, peut être étaient elles encore lasbas.
Les renforts commençaient à arriver, les aventuriers devaient se dépêcher. C'est dans les profondeurs de Forgerfer qu'ils trouvèrent Magni figé pour l’éternité en diamant suite à une malédiction et à coté de ce dernier les mystérieuses tablettes. Deux gigantesques grimoires étaient à coté de la statue. Apres une rapide lecture, ils comprirent qu'ils étaient la traduction des tablettes et apprirent que la corruption qui perturbe en ce moment le rêve d’émeraude y était prédit.
Les nains étaient donc au courant, et par extension l'alliance également.



 

Apres s’être remis de cette malheureusement découverte, les aventuriers décidèrent d'aller interroger le maître des démonistes, ils le soupçonnait être l'investigateur de l'espion. Les dies Irae devait connaitre le nom de ce traître pour l’interpeller. Pour cela, ils durent traverser une nouvelle fois tout forgefer en se défendant contre les gardes, les commerçants de passages et surtout contre quelques héros de l'alliance qui ont répondu à l'appel pour défendre. Une fois arrivé dans la caverne lugubre, le maître démoniste une fois maîtrisé ne parla pas, mais le maître voleur non loin de la subit le même sort que son compère et dans un dernier soupir lâcha le nom du traître qu'il avait envoyé afin d'espionner la guilde.

Avare était donc le coupable, c'est lui qui avait avertie les nains que Nyarly en savait beaucoup trop, lui qui a permit à Forgefer d'envoyer à deux reprises un commando pour éliminer le troll avant qu'il ne parle, une fois sur la péniche dans les salines, et l'autre fois dans le palais des plaisirs où à eu lieu la dernière réunion. Heureusement pour les Dies irae ce fut à chaque fois un échec grâce au courage et à l'experience d'apokalypto et d'ombreline et ainsi désormais le secret a étè dévoilé.

La défense dans Forgefer c’était organisé, des héros de l'alliance c’était rassemblé dans le quartier de la garde mystique. Ils ont tenté d'exterminer les Dies Irae, pour éviter que ce secret ne sorte des montagnes de Dun Morogh. C’était sans compter sur la détermination du groupe qui a pu s'extirper de la capitale et tenir front devant la citadelle face aux héros de l'alliance.
La mission fut une entière réussite.

Cependant, durant l'expédition menée dans la capitale naine, les aventuriers ont découvert une chose bien mystérieuse. En effet, d'étranges médaillons ont été saisie régulièrement sur les cadavres des gardes ainsi que sur tout les haut gradés de Forgefer. Quelle peut être la fonction de ces médaillons pour qu'ils aient été distribué et porté par tous? Et où se cache Avare le traître impuni?

Classé dans : Games Mots clés : aucun

A propos de l'auteur, sigmedic:

Écrire un commentaire