Vous êtes dans la catégorie: Culture

Le sorceleur

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

Une saga que j'ai toujours apprécié d'Andrzej Sapkowski. Avec la sortie de la série sur Netflix j'avais envie de finir la saga, alors j'en profite pour me noter ici la chronologie des romans a lire. Le Sorceleur (en polonais : Wiedźmin) est une série littéraire polonaise de fantasy écrite par Andrzej Sapkowski et publiée entre 1990 et 2018. Inspirée des univers classiques de la fantasy avec des ajouts issus de la mythologie slave et de l'histoire polonaise, elle se compose de nouvelles ainsi que de romans qui retracent la vie et les aventures du sorceleur Geralt de Riv. Les sorceleurs sont des tueurs de monstres, entraînés physiquement dès leur plus jeune âge et ayant subi des mutations génétiques leur conférant des capacités surnaturelles.

  1. Le Dernier Vœu (1993), paru chez Bragelonne en 2003 et réédité en janvier 2008, puis chez Milady le 22 avril 2011.
  2. L'Épée de la Providence (1992), paru chez Bragelonne en janvier 2008 puis chez Milady le 20 mai 2011.
  3. Le Sang des Elfes (1994), paru chez Bragelonne le 14 novembre 2008 puis chez Milady le 26 août 2011.
  4. Le Temps du Mépris (1995), paru chez Bragelonne le 16 avril 2009 puis chez Milady le 23 septembre 2011.
  5. Le Baptême du Feu (1996), paru chez Bragelonne le 22 janvier 2010 puis chez Milady le 20 janvier 2012.
  6. La Tour de l'Hirondelle (1997), paru chez Bragelonne le 22 octobre 2010 puis chez Milady le 22 juin 2012.
  7. La Dame du Lac (1999), paru chez Bragelonne le 8 juillet 2011 puis chez Milady le 7 décembre 2012.
     
  • Quelque chose s'achève, quelque chose commence, paru chez SuperNOWA, 2000. Inédit en français.

Le recueil Quelque chose s'achève, quelque chose commence ne contient que deux nouvelles se déroulant dans le monde de Geralt de Riv et n'est donc pas directement lié aux huit autres livres.

Classé dans : Culture Mots clés : witcher, sorceleur

21 pilots

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

logo one pilotsJ'ai découvert ce groupe sur une chaîne de musique, puis rapidement d'autres titres sur youtube. Avec un style indéfinissable ce jeune duo vous éclate entre les deux oreilles avec une énergie débordante. 

La musique créée par le groupe se compose d'un mélange de piano (parfois électronique), de synthétiseur, de batterie (parfois s'accompagne également de percussions électroniques), de chant, basse et quelques fois de ukulélé. Leurs chansons sont basées sur des textes poétiques écrites par Tyler. Tyler se met d'ailleurs à rapper ses textes lorsque les paroles sont trop longues pour pouvoir rentrer dans la construction du rythme.

Il est difficile d'associer un genre particulier au groupe, étant donné la grande variété de leurs chansons. On retrouve en effet des rythmiques de rock, pop, rap, électro, et parfois même reggae.

Classé dans : Culture Mots clés : musique

Fondation

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

Dans le cycle de Fondation, l’humanité a colonisé toute la Galaxie et est présente sur des millions de planètes. Tout ceci forme un seul Empire galactique, paisible depuis plus de 10 000 ans.Dans ce contexte de suprématie et de paix, un éminent mathématicien, Hari Seldon, jette un pavé dans la marre. Selon lui, l’Empire est en déclin et sa chute est proche. Sa théorie est basée sur la psychohistoire, une science permettant de prévoir les évolutions sociales, c'est-à-dire la future, grâce à une analyse mathématique (principalement statistique) prenant en compte la psychologie et les phénomènes sociaux à grande échelle. Cette science ne s’applique que sur de grandes populations, comme par exemple d’un Empire d’un milliard de milliard d’individus. Selon ses prévisions, la chute de l’Empire fera place à 30 000 ans de chaos et de barbarie avant l’avènement d’un nouvel Empire. Seldon annonce un plan permettant de réduire cette période de 30 000 à seulement 1 000 ans. Pour ce faire, il prévoit la création de deux Fondations. L’une officielle, établie aux confins de la galaxie sur la planète Terminus, chargée de regrouper tout le savoir de l’Empire actuel au sein d’une encyclopédie appelée l'Encyclopedia Galactica et qui formera le nouvelle Empire. La seconde Fondation, secrète, composée de psychohistoriens et de mentalistes sera chargée de vérifier que le plan Seldon se déroule comme prévu en surveillant le développement de la première Fondation.
Le cycle de Fondation va suivre l’évolution de la Fondation basée à Terminus, volontairement ignorante en ce qui concerne la psychohistoire afin de limiter les variations individuelles qui pourraient influencer sur la probabilité de masse. Le cycle (les 3 premiers tomes) s’étend sur 500 ans. Chaque tome va cibler une époque. On découvre donc de nouveaux personnages à chaque tome. Ce qui est vraiment sympa, c’est que l’on découvre souvent l’impact des actions faites par des personnages du tome précédent. On apprécie de retrouver en début de chaque chapitre des livres un passage de l'Encyclopedia Galactica. Ces courts passages rythment agréablement la lecture et on a souvent hâte d’arriver au bout du chapitre pour le plaisir de découvrir ces quelques lignes chargées d’histoire.

Classé dans : Culture Mots clés : bouquin