Sigmedic

My Home

Enregistrer une vidéo de son Jeux video

Rédigé par sigmedic Aucun commentaire

A la demande d'un membre de la communauté, je vais vous proposer une série de tuto pour capturer et enregistrer des vidéos de vos jeux, histoire de frimer avec votre skill de pure PGM.


imgres


Pour avoir une vidéo de votre dernier frag,  il faut 2 choses, d'abord une capture potable et fluide pour avoir la base. Les softs de captures y arrivent assez bien mais ont pour defaut de ne pas pouvoir compresser à la volée la vidéo de la capture (a noter aussi qu'ils ne capturent que DirectX ou OpenGl). Du coup on se retrouve rapidement avec des captures de 4Go pour 5min de vidéo. C'est pour cela qu'ensuite on passe à l'encodage où durant lequel on va choisir un format vidéo de sortie souvent compressé pour finir avec un truc plus léger et facilement diffusable. Let's go les newbies....




1 La capture


Fraps


Il existe plusieurs logiciels de capture mais je prendrais ici que le plus connu à savoir Fraps (sinon allez voir du côté de Bandicam mais notez qu'il n'existe pas de soft gratuit suffisamment performant sinon on se traine avec des vidéo-diapo)


general


Apres avoir récuperer le soft en ayant cliquer sur le lien au dessus, oubliez pas de vous prendre la licence sur le site officielle sinon ben continuez a utilisez cette version crackée.  Le soft a 4 onglets qui permettent de configurer rapidement les options que nous allons voir rapidement.



Réglages


Sur le 1er dit "general", il n'y a rien de particulier faites comme vos convenances, sur l'onglet FPS vous pouvez virer l'overlay du FPS que le soft vous affiche, pensez a y assigner une touche de raccourci ça va servir (l'overlay FPS passe en rouge lorsque on capture une vidéo).


Là on  commence un peu les réglages, on va partir du principe que vous avez une bonne machines et on va s'orienter sur une bonne qualité finale de vidéo. Il faut donc privilégier une bonne source de capture pour qu’après la seconde étape (l'encodage) on arrive a quelque chose de bien. Si vous opter pour de la HD, garder en mémoire que vous devez avoir une machine suffisamment puissante pour faire tourner le jeu et en même faire un travail en tâche de fond considérable. Il va falloir soit sacrifier quelques détails graphique de vos jeux pour obtenir des vidéos HD fluide ou alors sacrifier la vidéo HD au profit d'une résolution moindre ou d'un jeu plus "beau". A vous de voir ce que vous pouvez faire avec votre machine mais préférez quelque chose de plus humble bien fait qu'un truc trop ambitieux avec au final un truc dégueulasse.


video


Si toutefois vos FPS chute vraiment de trop (en dessous de 30FPS) passez en half-size (la résolution de votre capture sera de moitié de l'originelle en 1 sur l'image), pensez a cocher le son en steréo et la source externe pour enregistrer le micro si besoin (dans mon cas de push-to-talk j'ai renseigner ma touche de raccourci pour parler) en 2 sur image.


Si vous souhaitez vraiment capturer en HD (enfin en supposant que vous jouez pas avec un 17") diminuer le nbr d'image par seconde de votre capture (en 3 sur l'image) si votre machine a du mal.


Dans certain jeux on peut voir le curseur (torchlight, starcraft, mmo...) cocher en 4 sur l'image le hide du curseur, ca fait plus "propre".


Pour finir choissiez un repertoire avec beaucoup d'espace de libre (et bc c'est au moins 100Go de libre) et soit formater en FAT32 et dans ce cas "split movies every 4 gigabytes" doit etre cocher (en fat32 c'est la taille max d'un fichier) ou en NFTS auquel cas vous serez tranquille.



A  savoir


L'onglet screen, permet de faire..... ba oui des screens youhou quel suspens, bon si vous utilisez steam ca fait double emploi alors choisissez en un seul qui vous convienne le meiux.


Truc con mais on se fait avoir rapidement, FRAPS (ou autre) utilise les touches F en raccourcis par défaut, alors vérifiez que dans les jeux ces touches ne sont pas déjà attribuer, ou dans steam par exemple ;).


Bon j'ai bien capturer mon gros run de malade que vais je faire de mes 10 Go de vidéo, ben la mettre en forme.




2 L'encodage


Vocabulaire :


Pour commencer un rapide rappel du vocabulaire de base afin d’être sur que l'on parle de la même chose. Un format vidéo décrit l’ordre et la structure d’un flux vidéo (composé d’une succession d’images fixes) et d’un flux audio. Ces deux flux doivent être compressés (car très volumineux) pour être stockées (sur disque dur ou sur des supports d’enregistrement du type CD, DVD)  et/ou transmis (par le réseau, par exemple). Cette opération de compression s’effectue à l’aide de Codecs (Mpeg 2, H264, etc…).
Il s’agit ensuite de rendre ces informations compressés lisibles sur nos ordinateurs.
Pour se faire , il est nécessaire d’encapsuler ces flux (vidéo + audio) en un seul.
C’est la fonction du Conteneur (.avi, . mov, etc…).



Pour résumer, un fichier vidéo serait une enveloppe (le Conteneur) renfermant un contenu audio / vidéo compressé et encapsulé par un Codec.

Citons un exemple utilisateur : « Pourquoi j’arrive à lire ce fichier .AVI et pas celui là ?… »
L’explication est que votre fichier AVI (donc le Conteneur AVI) peut contenir plusieurs types de Codecs or si ce Codec n’est pas installé sur votre machine, il ne pourra pas être décodé et donc ne sera pas lisible…



Logiciel:


Il existe plein de logiciel différent, si vous ne voulez pas vous prendre la tête au risque d'être un peu limité dans ce que vous voulez obtenir, choisissiez un truc qui va tout faire pour vous comme Format factory dans ce cas je vous laisse vous débrouiller ce n'est pas bien compliqué. Avant tout voila ce que vous ne pouvez pas faire avec les logiciels de compression:  rajouter une piste son, couper, recoller , superposé des vidéos, insérer des titres, générique, appliquer des filtres, retailler, changer des résolutions, traitement d'image... bref à la base il ne fait QUE compresser les flux.


C'est pour cela que l'on va plutôt choisir un couteau suisse qui fait beaucoup de chose et que l'on rencontrera dans d'autres tuto à savoir Virtual dub. Il permet d'éditer légèrement des vidéo, rajouter des filtres, recadrer, couper, recoller changer la résolution... bref énormément de chose, il est gratuit et ouvert mais ce n'est pas un logiciel de montage, ne l'oubliez pas. Apres l'avoir récupérer on va voir de plus prêt comment compresser une vidéo. Je vais être feignant et utiliser un des tuto qui existe déjà sur le net, mais avant il vous faut les codecs, on prendra le plus simple à savoir le Xvid ( le format ouvert du divx) qui est un bon exemple pour les paramètres de configuration de plus il est très répandu (on prenez le H264).



Compresser une sequence Video:


Après avoir ouvert le fichier vidéo que vous souhaitez compresser ou recompresser (et après lui avoir appliqué d'éventuels traitements) il s'agit de choisir le CODEC qui permettra à virtualdub d'effectuer l'opération de compression.


L'étape suivante consistera à aller dans le menu "Vidéo" et à sélectionner "Full processing Mode". Cette option n'est pas la seule qui permette de recompresser la vidéo, mais c'est celle qui offre la meilleure qualité d'image au prix d'un temps de traitement plus élevé. Nous conseillons cependant son utilisation car cela indique à virtualdub qu'il doit commencer par décompresser la vidéo avant de lui appliquer les nouveaux traitements.


Pour ce qui est de la piste audio, nous en parlerons dans la suite de ce tutorial. Contentez vous pour le moment des options par défaut de virtualdub.


Pour cela il vous faut aller dans "Video" >> "Compression". la fenêtre suivante s'affiche et vous propose une multitude de codecs.


virtualdub9


Il va maintenant falloir configurer le codec. Cliquez sur "Configure". une nouvelle fenêtre, propre au codec utilisé, s'ouvre. C'est elle qui va nous permettre d'appliquer un certains nombres de paramètres à notre vidéo pour l'encoder. Nous allons brièvement détailler les paramètres à appliquer pour optimiser la qualité de la vidéo.


J'utilise un encodage en un deux passe. Le résultat en est une bonne qualité car durant la 1ere pass il va analyser la vidéo afin d'adapter les paramètres lors de la compression.  La zone de texte "Target Bitrate" et la réglette du dessous permettent d'adapter le débit de la vidéo (clicker sur le bouton pour le voir aparaitre si c'est pas le cas). Plus le débit choisi est grand, plus la vidéo sera belle mais volumineuse. Il faut donc trouver un bon compromis. Des valeurs entre 2000 et 3000 kbits/s sont suffisantes. 
La partie "Zone" permet de moduler le bitrate. Par exemple, il est possible de créer une première zone (correspondant par exemple au générique de début d'un film) à faible bitrate puis une seconde (le film) à bitrate élevé... Cette partie ne nous intéresse pas puisque nous compressons une capture sans génrique ou titre. Faites défiler le "Profile @level": pour obtenir celui de l'image ou "home"  et dans "Encoding type" choissisez "Two pass"


virtualdub10


Note Si vous avez un message d'erreur du type "statfiles not found" c'est un du a un mauvais réglages du codec Xvid je vous invite a regarder ce tuto pour le corriger (suffit d'assigner un répertoire a fichier temporaire)


Pour plus d'informations sur les options du codec, reportez vous à cet article.



Audio (Facultatif si le codec video autre que celui de l'exemple):


Nous avons vu dans le début de ce dossier comment compresser un film pour en réduire la taille. Il est aussi possible de gagner un peu plus d'espace en compressant la partie audio du film selon le codec audio choisi. Dans notre cas le Xvid compresse l'audio en mp3, donc cette partie est facultatif, laisser l'audio en direct stream copy.


Après avoir ouvert la vidéo que vous souhaitez compresser dans virtualdub et une fois la compression vidéo configurée et les traitements audio effectués, vous pouvez cliquer sur le menu "Audio" >> "Full procession mode" ce qui activera l'élément compression dans ce même menu. Cliquez donc une seconde fois sur le menu "Audio" puis sélectionnez "Compression" pour afficher la fenêtre suivante.


Dans cette fenêtre nous vous conseillons de choisir l'un de ces deux codecs (partie gauche de l'image) : MPEG Lyer-3 (équivalent du MP3).


compression-audio-codec


Il s'agira par la suite de choisir la qualité du son (partie de droite). Nous avons opté pour une très bonne qualité car la différence en termes de taille avec une qualité moyenne est négligeable. En fait, plus vous irez vers le haut plus la qualité sera meilleure à condition que le son d'origine soit d'excellente qualité. En général l'option indiquée sur l'image est la solution optimale.


Appuyez sur le bouton OK et c'est tout. Il vous suffira d'enregistrer la vidéo comme nous l'avons vu dans les parties précédentes.



  Pour finir:


Une fois la configuration du codec terminée, validez et lancez l'encodage avec F7 ou File->Save as AVI... Entrez un nom et un chemin pour votre vidéo et validez. Allez boire un coup pendant que l'ordinateur mouline et c'est fini. Votre vidéo est prête


Astuce : Vos paramètres de configuration (audio, filtrage vidéo, compression vidéo...) peuvent être sauvegardés dans VirtualDub puis rechargés pour éviter de refaire à chaque nouvelle vidéo le même travail de paramétrage. Une fois le paramétrage effectué, faites Ctrl+S ou File->Save processing settings pour enregistrer vos configurations. Pour recharger ces settings, faites Ctrl+L ou File->Load processing settings.





 3 Le montage (facultatif)


Parce que faire un enregistrement c'est bien, la présenter c'est mieux. Et pour cela et bien il va falloir faire un rapide montage. Je ne vais pas faire un pavé énorme, le montage est une part importante dans l'élaboration de la vidéo et il existe plein de tuto sur le net en fonction du logiciel choisi (Ulead VideoStudio ou Pinnacle Studio ou Sony vegas). Par contre il en existe un que vous avez certainement c'est windows movies maker....  Très simple, il permettra de mettre un générique, un titre changer une piste son (virtual dub le fait aussi évidement) bref il fait le papier cadeau de votre vidéo. Le truc moche c'est que l'on a pas de contrôle sur la compression qu'il utilise derrière comme un bourrin en gâchant votre travail et en l'enfermant sous un format propriétaire .wmv



4 Les telechargements


Un résumé des liens pour retrouver tous ce dont vous aurez besoin.



Codecs



Logiciels



Tuto utilisés



J'espere que cela vous sera utile.


Enjoy

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot nbmqnp ?

Fil RSS des commentaires de cet article