Sigmedic

My Home

Devenir independant des géants du web est-ce possible?

Rédigé par sigmedic 5 commentaires

imgresAujourd'hui je vais vous raconter mon début d’expérience de l'auto-hebergement. Je parle pas de construction de maison mais de service web que l'on utilise au quotidien via des mastodontes qui proposent ces services le plus souvent gratuitement. Alors c'est pratique, fiable, fluide, rapide bref de bonnes qualités seulement on ne gère rien ni dans l'évolution ni dans les informations que l'on offre aux géants (Gmail, Facebook, Twiter, Yahoo, microsoft...)


Et depuis l'arret de Google Reader, je me suis rendu compte de plus en plus que tout ce que je fais sur le web, se fait via des services tiers dont je suis completement dépendant, et google est sur la 1ere ligne Email, aggregateur, stokage en ligne (drive, youtube, picassa) et je suis obligé de suivre les chemins pris des éditeurs. Par exemple, Google Doc et drive ont fusionné, tout comme comme fut le cas de Gmail et Talk remplacé par google+ et demain se sera quoi ?


Alors je réfléchis a me sortir de cette dépendance car j'ai envie de controler l'évolution des ces services ainsi que mes informations que je n'ai pas envie de voir fuiter de mes doigts (quand c'est gratuit alors c'est VOUS le produit) merde suis pas un jambon quoi.



Ok donc voyons de quoi je dépends tout compris histoire de se faire peur:




  • OS, bon ben linux ou windows... si un jour steam me permettra de jouer sous ubuntu alors se sera linux en attendant se sera windows 7 (pas envie de passer au8) le dual boot, j'ai testé mais c'est chiant de perdre qque minute pour basculer d'OS Fail.

  • Steam merde ayé suis dans la merde, j'ai pas mal de jeux beaucoup utilisent les DRM de steam fuck! Je peux encore faire des backup peut etre bientot les revendre mais c'est pas encore ça. Pas d'échapatoire Fail.

  • Sous windows, là je suis bien j'utilise principalement des logiciels libre (open office, gimp, infrarecorder, vlc, utorrent, virutaldub....) Win

  • merde gros point noir, j'utilise l'espion Chrome, bon a voir si je peux passer facilement sous chromium car la synchro des favoris, fenetre toussa je l'utilise réglierement mais ce ne doit pas etre infaisable Fail mais pas pour longtemps.

  • Gmail, ouch! là aussi difficile, car j'utilise le service de google (encore lui) depuis quasiement son lancement et malgré une évolution qui me déplait de plus en plus, il est encore de bonne qualité, j'ai bien tenté Roundcube sur mon hebergeur mais c'est trop lent, je pourrais passer sur le webmail de mon hebergeur, une piste à suivre Fail.

  • Google map, j'ai désactivé la géolocalisation sur mon smartphone et utilises un VPN Win.

  • Google Reader, celui qui m'a fait ouvrir les yeux, j'ai 2 alternatives sur mon hebergeur Tiny tiny RSS et kriss feed, enorme Win

  • Gestion d'images, meme si je dois effacer mes quelques screens de picassa, j'ai plein d'alternative Win

  • Dropbox, Google drive je les ai pas vraiment utilisé mis a part pour un podcast, j'ai une alternative sur mon hebergeur Php web manager, certains diront que ce n'est pas aussi user friendly (c'est vrai) mais terriblement plus rapide Win.

  • Musique (spotify...) idem jamais vraiment adherer, j'écoute des radio en ligne et pour un usage perso j'ai Subsonic Win.

  • Moteur de recherche, pas beaucoup de choix trop et surtout trop d'habitudes de google bien que j'ai reperer un moteur duck duck go qui contrairement aux autres (bing, yahoo, google...) n'est pas soumis à la censure.... Fail

  • Gestion des bookmarks, avant c'etait un service à part de google, maintenant il est intégré à chrome avec la synchronisation, utilisant encore chrome (pour combien de temps) mi fail, mi win

  • On va faire un cas particulier pour Google doc car fusionné avec google drive, bon je m'incline ( le travail partagé sans c'est galère) Fail

  • Gestion vidéo en ligne (youtube, vimeo, dailymotion...) pas encore utilisé mais il existe une solution pour heberger ses propres vidéos sans bouffer de bande passante, à tester mais si cela fonctionne bien enorme Win.

  • Android, suis sur cyanogenMod Win.


Au final, on se rend compte que google est partout dans votre vie, c'est limite flippant, honnêtement mis à part Gmail je peux me détacher du reste, mais là aussi grosse prise de conscience quand même, car utilisant l'Email de google depuis très lgtps j'ai beaucoup de sites/services publique/site marchand relié à ce dernier. J'ai regardé un peu les règles de confidentialités et surtout, surtout je vais activer la double authentification histoire de protéger mes infos le plus possible.


Allez je me lance, j’essaierai de faire un post par solution proposée de remplacement de service, je vais prendre mon temps pour bien les tester avant de vous les présenter.


enjoy

5 commentaires

#1  - Mingo-May a dit :

C'est pas une mauvaise idée, loin de là. Malheureusement les "géants" ne sont pas devenus "géants" pour rien. C'est une chose que de vouloir se passer d'eux, mais s'en est une autre que trouver des alternatives EFFICACES. Parce que dans tout les petits logiciels que tu cites, il y a une contraire d'interface non "user-friendly" plutôt chiante, ou un système moins rapide, ou des bugs tout ça...

Je pense malheureusement pour toi et ton désir d'être indépendant que les géants ne pourront pas être contrecarrés avant longtemps. En tout cas avec la base installée d'utilisateurs tu l'as dans l'os. En effet tous ces utilisateurs leurs remontent différents bugs et tout ça. Du coup, même un logiciel libre (et encore avec un logiciel tu restes attaché à quelque chose et donc pas libre des choix si jamais l'application décolle en termes de popularité) de qualité ne pourra pas te procurer autant de stabilité qu'un Google.

Pour moi tu arriveras toujours à un FAIL parce que les équivalents ne seront jamais aussi bon !

Répondre
#2  - sigmedic a dit :

Autant certaines alternatives ne sont pas aussi bonne (je l'admets) autant parfois elles le sont tout autant voir meilleures. Je prendrais un seul exemple chrome n'est qu'un chromium avec une couche en plus. Et pas une couche qui rajoute une feature killer non juste un mouchard et une interface pour vendre des web app.

En lisant les autres articles tu verras que les logiciels que proposent google viennent souvent du monde libre, leur force a ete de les proposer aux newbies émergeant.

Pis je sais que la masse utilisateur est un rouleaux compresseur, mais je veux juste montrer qu'il y a des alternatives qui sont symboles de choix. Et avoir le choix c'est avoir la liberté, moi perso je préfère être libre dans ce que je fais ou je pense.
Extrait de Sebsauvage "5. Est-ce que Twitter, Facebook et Google ont gagné ?

Oui. Ils ont gagné. Ils ont réussit, au bon moment, à proposer des services pré-mâchés. Les nouveaux internautes, n'ayant aucune culture de ce qu'est et permet internet, s'y sont engouffrés en masse. C'est maintenant une prison inconsciemment consentie dont ces boîtes entretiennent soigneusement les murs d'enceinte et la déco. Une prison dorée où les hamsters se complaisent.

Comme je l'ai dit (je me cite, quelle feignasse !): « Il fut une époque où je croyais qu'en éduquant les utilisateurs, on pourrait leur apprendre à communiquer par leurs propres moyens. Je constate mon échec: C'est peine perdue. Cela n'intéresse plus personne. Les ex-facebook iront bouffer au premier râtelier centralisé pré-mâché qui succèdera à Facebook. Rien ne changera. »


Ce qui est moche, c'est que ces sociétés:
piocheront de plus en plus dans la vie privée des internautes pour gagner de l'argent.
censurent (vraiment n'importe comment).
collaborent avec les différents gouvernements (surveillance, censure, identification).
Malgré toutes les bonnes idées de décentralisation, l'avenir semble assuré pour la société de surveillance."

Répondre
#3  - gunnon a dit :

Je viens de lire ce que tu as mis et c’est intéressant. Je vais reprendre les points où je peux ajouter des informations :

-je pense qu’il est possible de jouer à des jeux pc sans steam. Du fait que steam s’est imposé sur le marché, les autres distributeurs et surtout les jeux d’occasions sont moins chers que les versions console et j’ai déjà vu des jeux en boite moins cher que sur steam. Après cela ne résout pas le problème de l’indépendance face aux structures car cela revient juste à changer de distributeur. C’est aussi possible de passer par des distributeurs indépendants (je pense aux petits magasins de jeux vidéo) mais ceux-ci se font de plus en plus rares et ils ne gagnent presque rien sur les jeux neufs. C’est aussi possible d’acheter directement au particulier avec les brocantes.

-Au niveau des logiciels libres, c’est un avantage d’utiliser les logiciels libres quand on est développeur et aussi quand on est utilisateur car ils sont gratuits mais ils ne sont pas exempts de tous défauts. La plupart ont des pubs qui proposent de télécharger un second logiciel en même temps que celui que l’on installe. Les opinons à propos de ces types de logiciels sont le plus souvent véhiculés par les développeurs (c’est par rapport à mon ressenti, ceci est peut être faux) et donc ils sont surtout sensibles à l’ouverture du logiciel mais ils sont peut-être moins critique au niveau de l’expérience utilisateur. Bon après, il ne faut pas s’y méprendre, je pense que les logiciels que tu as cités sont très bien mais c’est surtout pour d’autres logiciels moins connus que je dis ça. :)

-Après pour les navigateurs il y a toujours Firefox qui a l’air d’avoir une politique qui se rapproche de tes valeurs. Après je ne me suis pas assez pencher sur la question pour savoir ce que vaut chromium.

-Pour remplacer google drive, tu peux toujours héberger le tout sur ton serveur ce qui reviendra au même ou tu peux mettre en place un VPN. Pour le travail partagé, s’il ne s’agit que de texte et qu’il faut le partager en même, il y a piratepad.net qui est pas mal. Il permet de créer un chanel et d’avoir un document texte partagé. Pour d’autres éléments, personnellement j’ai toujours utilisé les pièces jointes.

-Pour le streaming, la solution que tu proposes n’est valide que pour les fichiers de moins de 50 mo d’après le lien que tu as mis ce qui fait peu pour une vidéo. De plus cette pratique ne peut pas se généraliser car c’est sur leurs serveurs que sont hébergées les vidéos et ils ont aussi leurs limites. Il faudrait mettre en place un système de streaming en peer-to-peer. Cela commence à se mettre en place d’après ce que j’ai pu rapidement voir sur internet.

Bon je n’ai pas le courage de répondre aux commentaires en plus du message initial, je le ferais peut être une prochaine fois. Mais je te conseille cette vidéo (ainsi que les autres si tu en as l’envie, elles sont très bien aussi) https://www.youtube.com/watch?v=o5kfV5el3Bw qui te permettra peut-être de relativiser sur les Autres. :)

Répondre
#4  - sigmedic a dit :

Ha merci ca fait plaisir de te lire ici gunnon :).
Alors oui pour les jeux PC on peut faire sans steam je l'avais pris comme exemple ni plus ni moins, après il est vrai que le marché change....

Concernant ton point de vue sur les logiciels libres, je pense que tu confonds libre et gratuit. Les softs libre de droit ne sont pas forcement gratuit, et les gratuit ne sont pas forcement libre du tout (codec divx, mp3 par exemple). Wikipédia le dira surement mieux que moi http://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_libre mais les soft open source (vous remarquez j'utilise des termes différents mais on parle bien de la même chose) sont des logiciels dont le code source est ouvert a tout le monde permettant de le modifier/améliorer l'exemple le plus ancien et le plus connu est certainement le noyau GNU/linux. Chacun apporte ca pierre a l'édifice ou encore profite de la base pour continuer sur une autre piste ( ubuntu, fedora, mandriva pour reprendre l'exemple précité...) en ayant pour obligation de rendre a son tour le code libre (licence GPL par exemple).

Du coup la grosse différence, c'est qu'il y a très rarement le logiciel libre ayant de la publicité et bien que la base utilisateur est moindre, les communautés de developpeur sont à l'écoute des attentes des utilisateurs car ils ne sont pas élaboré dans un cadre commerciale. Tiens me demande du coup si j'ai pris des soft gratuit ou libre? Pas fait gaffe en faite, bref.

Pour le dernier point tu m'as bien eu j'avoue, je connaissais la limitation des 50Mo mais j'avais compris qu'il s'agissait de p2p et pas un ensemble de serveur... en tout cas l'alternative a le mérite d'exister et j’espère qu'elle évoluera dans le bon sens pour nous ( oui youtube restera le numero 1)

Et c'est un grand plaisir que je vias suivre ton lien ;)
a bientot j'espere

Répondre
#5  - tesgaz a dit :

hello,

quand on parle de Firefox, il ne faut pas oublier que le principal sponsors de cette fondation, c'est google !
hum, respirons par le nez.
Midori est un bon remplaçant en terme de navigateur internet, seulement sous Linux il me semble.

Les seuls logiciels libres sous licence GNU le sont principalement sur les systèmes d'exploitation Linux. Pour moi Ubuntu ne fait pas parti des systèmes Linux qui applique GNU, trop de code propriétaire sur cette distribution.

Je préfère une Debian ou une Gentoo pour avoir quelque chose de cohérent avec le libre.

Windows est l’exemple même du système d'exploitation, c'est lui qui t'exploite, Sous Linux, c'est toi qui exploite le système, c'est toute la différence.
Il est vrai que sous GNU/Linux, il est parfois compliqué d'installer une imprimante parce que le fabricant n'a pas coder de drivers pour ce système, mais la communauté te permet de trouver une solution sur le net dans la plupart des cas.

Pour les jeux, je joue avec une console, c'est vraiment prévu pour jouer, quoi que maintenant, les nouvelles générations de consoles sont entrain de faire la même chose que Windows...

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot xdol ?

Fil RSS des commentaires de cet article